Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ROC ATHLE

LE PROJET DU RENONCEMENT ET DE LA FACILITE

"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE

Que s’est-il bien passé dans la tête de certains de nos décideurs pour envisager d’installer un double city stade en plein milieu d’une piste d’athlétisme ? Même si le concept de ces structures de sports « jeux » semble bien louable, est-ce bien une bonne idée ? Ou le bon emplacement ?  Ou simplement une ineptie, quand on connait la configuration de ce site qui est déjà en lui-même un « mini stade », certes vieillissant, quelque peu obsolète, mais qui attend sagement qu’on lui donne une seconde jeunesse.

Pour information ce terrain de sports sert en priorité aux écoles de proximités comme le collège, l’école primaire et à quelques sections locales. Certains évoquent que les « city stade » sont des outils indispensables pour le développement de l’éducation sportive. Mais si l’on observe bien de plus près ces structures, on remarque qu’elles sont essentiellement orientées vers les sports collectifs alors quid  des activités individuelles de plein air comme l’athlétisme. Par ce choix, cela confirme bien que l’athlé malgré sa diversité de disciplines reste toujours à la marge des investissements sportifs en milieu scolaire. Pourtant Il est bon de rappeler que son apprentissage de l’athlétisme comporte d’importants enjeux non seulement pour la découverte de ce sport majeur, mais aussi pour le développement de la motricité et des qualités physiques des jeunes. Les méthodes pédagogiques à l’initiation sportive ne peuvent trouver leurs pleines efficiences que si les espaces d’enseignements sont en adéquation avec les capacités physiques et aux aspirations psychologiques de la jeunesse.

C’est bien dommage surtout en cette période de pandémie où l’accès au gymnase est restreint, voire interdit, et que les cours de sports doivent être en majorité pratiqués à l’extérieur. C’est quelque peu désolant d’être aussi mal loti en espace praticable de plein air surtout en cas de mauvaises conditions météorologiques. Exercer devient périlleux et très désagréable avec une piste cendrée détrempée, mal entretenue, sans marquage ou sur un plateau  central usé par le temps. Alors pourquoi ne pas pousser le curseur de la réflexion un peu plus loin. Quitte à engager des frais, il serait vraiment plus judicieux d’orienter ces crédits immédiatement sur l’ensemble du site pour le rendre plus rapidement accessible et praticable dans de bonnes conditions en toutes saisons.

Il est incontestablement nécessaire de remettre en question ce projet de « city stade » quelque peu encombrant de par sa conception et guère utile pour l’éducation sportive. Au lieu de s’accrocher à ce projet de « facilité » surtout à cet emplacement, nos administratifs devraient plus sérieusement de pencher sur une étude globale de restructuration de ce complexe sportif. Certes il serait évidemment  beaucoup plus coûteux, mais sans aucun doute plus durable dans le temps et plus utile pour tous. Avec un dossier bien travailler et étudier, les garanties d’aides financières devraient être les mêmes. Le contenu de ce « projet plus » devra impérativement intégrer : la sécurisation du site avec l’installation d’une main courante pleine à l’extérieur de la piste, la refonte du sol avec un revêtement digne de ce nom en tartan synthétique accompagné d’un drainage efficace, la mise en place d’un réseau d’éclairage pour offrir plus de créneaux d’entrainements et la construction d’un local de rangement de proximité. Le budget de la restauration et de l’embellissement d’une ville ne devrait pas se cantonner uniquement à l’espace urbain de la ville pour le tourisme ou à des airs de jeux mais il devrait être également pleinement à la hauteur et au service d’une vraie approche sportive mieux structurée et pratique pour notre jeunesse et nos éducateurs.

Maintenant si vous êtes sensibilisés ou convaincus par ces propos. Je vous invite à votre tour d’agir en manifestant votre mécontentement afin de faire suspendre ce projet en interpellant les instances décisionnaires comme la municipalité, les directeurs d’écoles, les professeurs d’EPS, ou les présidents des sections sportives locales. En attendant, Je vous propose de consulter ci-dessous une possible version beaucoup plus générale et ambitieuse, apportant un éventail d’activités beaucoup plus intéressantes à découvrir et à pratiquer toujours en libre accès et dans des meilleures conditions pour l’épanouissement sportif de nos enfants.

"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE

COMPLEXE SPORTIF DU COLLEGE DE ROCHECHOUART

LES AVANTAGES D’UN PROJET GLOBAL

Pourquoi un projet global et non un double « city stade » :

- Un projet global apporterait plus d’équité entre les différentes disciplines sportives aussi bien collectives qu’individuelles.

L’intérêt principal d’engager des crédits sur la réfection du site du collège est bien de proposer des espaces plus corrects et conséquents pour les sports d’équipes. Mais il doit aussi permettre d’exercer en priorité d’autres activités non présentes en gymnase comme l’athlétisme avec sa palette très importante de disciplines, le tout  dans des bonnes conditions de pratique.

Un projet global devrait offrir à chacun de nos enfants la possibilité de s’épanouir, de découvrir  et de développer équitablement toutes ses capacités par un éventail conséquent d’activités.

- Dans un projet global, il serait proposé suivant les diverses versions des :

                . Sports collectifs avec double ou triple terrains

                               - Handball, basket-ball, streetball, volley bal, beach volley, football

                . Sports de raquettes avec double ou triple terrains

                               - Badminton, mini tennis

                . Sports individuels comme l’athlétisme avec :

                               - Aires de sauts (longueur, triple saut, hauteur)

                               - Aires de Lancer (poids, médecin Ball, vortex, balles)

                               - Courses de sprints  (30m (2) – 50m – 100m)

                               - Courses de haies

                               - Courses d’endurance

- Un projet global permettrait d’effectuer une restauration voire une amélioration du réseau de récupération des eaux de pluie pour une meilleure qualité de toutes les pratiques sportives par tous les temps en toutes saisons.

. Réseau de drainage pour l’ensemble du plateau central

. Réseau de drainage pour la piste d’athlétisme avec des caniveaux de récupération (intérieur et extérieur)

- Un projet global permettrait la sécurisation et la protection, bien nécessaire, de ce site sportif avec l’installation d’une main courante pleine à l’extérieur de la piste d’athlétisme. Cette rampe de sécurité serait pourvue de 6 portes d’accès. L’avantage de cette structure de sécurité, c’est la suppression des petites balustrades prévues autour des terrains du concept « city stade » offrant ainsi un espace beaucoup plus libre à des rassemblements et à des activités exceptionnelles. 

- Un projet global permettrait la mise en place d’un réseau d’éclairage (avec minuterie ou couvre-feu à 23h) offrant ainsi des créneaux horaires supplémentaires à des entrainements plein air en soirée pour les sections locales et pour les accès libres mieux surveillés pour tous.

- Un projet global aurait également pour objectif de rendre praticable en toutes saisons les surfaces sportives. Pour cela, il serait appliqué  sur la totalité du site à l’intérieur à la main courante un revêtement en tartan synthétique de différente qualité suivant les zones d’activités.

Pourquoi de préférence du tartan et non du synthétique sablé ?

Simplement pour faciliter le traçage au sol des diverses zones de jeux des terrains des sports d’équipes et de raquettes. Il est  plus facile d’entretien, et plus résistant dans le temps (15 ans pour le tartan – 5 ans pour le synthétique sablé)

                . Piste d’Athlétisme (tartan d’entrainement avec traçage de 4 couloirs)

                . Plateau central

- terrain de jeux collectifs avec des zones de couleurs différentes (tartan spécial scolaire pour sports de ballon anti dérapant)

- zone extérieure autour des aires de sauts et de lancers (tartan classique entrainement)

- le plateau central serait muni également de 3 zones remplies de sable (pour les réceptions des sauts et  engins de lancers)

L’avantage de la pose d’un tartan générale sur tout le site c’est qu’il n’y aurait plus de tonte de pelouse donc plus de déchets stagnants ce qui faciliterait l’écoulement des eaux de pluie.

- Un projet global devrait être accompagné d’un local de rangement de proximité en partage avec les sections sportives extra scolaires locales.

- Le site de ce projet global est situé à proximité de 3 groupes scolaires, l’école maternelle « Jacques Prévert », l’école primaire « Hubert Reeves » et le collège « Simone Viel », soit une capacité d’environ 400 élèves.

- Un projet global donnerait la possibilité à toutes les écoles d’organiser des rencontres inter- classes ou inter-écoles,  ou autres  pour les sections locales, de bonnes tenues avec un vaste éventail d’activités individuelles et par équipes.

- Le situation géographie de ce site ne nuit en rien à l’environnement naturel et aux voisinages de par sa nuisance sonore qui pourrait occasionner.

- Un projet global pourrait, avec certitude, bénéficier des aides de diverses administrations financières. (Idem que celle du projet « city stade ») Et suivant le coût de ce projet global, il pourrait être planifié sur plusieurs exercices budgétaires.

Maintenant, ce projet global devrait être étudié attentivement. Il peut être modifié, voire amélioré. Désormais, c’est nous tous qui devront s’unir, aller dans la bonne direction afin de soutenir et porter un vrai projet cohérent et général. Pour le bienêtre et l’avenir de notre jeunesse.

Sous diverses pressions et menaces, j'ai été contraint à enlever de ce blog des informations (comme un guide référentiel sur la place de l'athlétisme en milieu scolaire) et des observations émises par des tiers démontrant en partie une certaine incohérence sur l'emplacement de ce projet "city stade". Je constate donc aujourd'hui, qu'on n'a plus le droit  d'émettre des observations ou de  s'opposer à un projet, subventionné à 100% c'est à dire avec l'argent de nos impôts. Je regrette que l'on ne puisse plus assumer pleinement ses dires (même par échange de courriels contradictoires) quand il s'agit d'un investissement public.

"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE

 L'ATHLÉTISME MÉRITENT MIEUX

"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
Et voilà les conséquences......
Et voilà les conséquences......
Et voilà les conséquences......
Et voilà les conséquences......
Et voilà les conséquences......
Et voilà les conséquences......
Et voilà les conséquences......

Et voilà les conséquences......

"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
"CITY STADE" - UNE FAUSSE BONNE IDEE
photos du 01 juin 2022
photos du 01 juin 2022
photos du 01 juin 2022

photos du 01 juin 2022

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article